Vivre à Domfront-en-Poiraie

« La vraie fin de la politique (...) est de rendre la vie commode et les peuples heureux. »
(Bossuet – Discours sur l'histoire universelle)

L'intégrale

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 12 mai 2017
Notre commune - Politique locale
0
J'ai assisté hier soir, à Bagnoles-de-l'Orne, au lancement de la campagne pour les législatives de Christine ROIMIER, ancienne maire d'Alençon, et Bernard SOUL, maire de Domfront-en-Poiraie. Ces élus que j'apprécie pour leur travail de terrain se sont déclarés ouverts à une coopération, sur la base du programme de la droite et du centre, avec le président élu. Les ayant parrainés, je les soutiens, même si je suis, semble-t-il, plus réservé qu'eux sur, disons, la personnalité du vainqueur d'une campagne des présidentielles brillamment dévoyée.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 21 mai 2017
Informations diverses - Notre commune - Politique locale
0
Festivités hier, à l'invitation de Jean-Philippe CORMIER, à l'occasion du 35ème anniversaire de l'A.R.C.D. ("Association pour la restauration du château de Domfront"). Nous nous sommes fait expliquer la fin des travaux sur la chapelle Saint-Symphorien. Il y avait là - ne me demandez pas pourquoi... - une brillante brochette d'élus en place...

20 mai 2017.

20 mai 2017.

... ou potentiels...

20 mai 2017.

20 mai 2017.

... et un chœur...

20 mai 2017.

... en tout point charmant :

20 mai 2017.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 25 mai 2017
Informations diverses - Notre commune
0
Très intéressante réunion, hier matin, au théâtre de Domfront...

24 mai 2017.

... pour commémorer une gloire locale, disciple de Jules VERNE :

24 mai 2017.

L'arrière-petit-fils de l'écrivain répondait de façon très vivante aux nombreuses questions des élèves du lycée Auguste CHEVALIER, après que plusieurs d'entre eux ont été distingués pour la qualité de leur plume :

24 mai 2017.

Puis, en face du siège du "Publicateur Libre", les officiels ont prononcé des discours...

24 mai 2017.

24 mai 2017.

... alors que la rue de Flers était rebaptisée rue Eugène LELOUVIER :

24 mai 2017.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 26 mai 2017
Informations diverses - Notre commune
0
La page "Facebook" de 'Ville de Domfront-en-Poiraie' annonce que, lors de la prochaine séance de conseil municipal, seront désignés les représentants de la ville auprès de l'association des "Petites cités de caractère".

En commentaire à ce message, j'avais formulé le vœu que la ville veille à ce que ses représentants aient un minimum de compétence.

Apparemment, c'est trop demander. Mon commentaire a en effet été censuré par le cerbère de service.

Tout donne donc à penser que la municipalité entend continuer à laisser les mains libres à des individus qui oublient que la promotion du patrimoine local ne saurait exclure les manoirs environnants.

Que l'on compte sur moi pour le rappeler, ici et ailleurs, autant de fois et aussi longtemps qu'il le faudra !

P.S. (2 heures plus tard) : en messagerie privée de "Facebook", l'on m'apprend que mon commentaire a été retiré par erreur et l'on m'invite à le redéposer.

A mon avis, ce message de notre site favori est bien parvenu aux élus concernés, donc je m'en tiens là pour le moment.

Office de Tourisme du Bocage Domfrontais, du Passais et du Pays d'Andaine N
rédigé le samedi 27 mai 2017
Informations diverses - Notre commune
0
Chers adhérents,

Comme chaque mois nous avons établi notre calendrier des manifestations pour le mois de juin.

Vous trouverez celui-ci en pièce jointe :

Par ailleurs, nous avons le plaisir de vous informer de la candidature de Bellême à l'émission "le village préféré des français" le 13 juin 2017.

Le vote s’effectuera le soir de la diffusion de l'émission, soyez nombreux à porter la candidature de Bellême, le représentant de la Normandie !

Bonne réception !

Cloë stagiaire, Office de tourisme du pays de Domfront

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 7 juin 2017
Politique locale
0
J'ai assisté ce soir, en mairie de Domfront-en-Poiraie...

... à une réunion publique, tenue dans le cadre de la présente campagne pour les Législatives, par Christine ROIMIER, vice-présidente du conseil départemental de l'Orne et candidate dans la 1ère circonscription, et son suppléant, Bernard SOUL, maire de Domfront-en-Poiraie.

Cette candidate, membre de l'U.D.I., entend composer avec la majorité parlementaire qu'obtiendra, sans aucun doute, le président MACRON. Elle veillera à associer son suppléant à son travail de terrain dans la circonscription.

J'ai trouvé que le discours de cette candidate était de très bonne tenue. Je voterai donc pour elle et recommande aux visiteurs du site, électeurs dans la même circonscription, d'en faire autant.

P.S. (du 8 juin 2017) : D'aucuns, membres du fan-club notamment, pourraient s'étonner du ton de ce message, rédigé par quelqu'un qui s'était engagé avec force dans la récente campagne présidentielle en faveur d'un autre candidat, finalement rejeté par le corps électoral. Même si je me suis parfois exprimé avec excès dans la chaleur de l'action, je ne renie rien de ce que j'ai pu faire ou écrire en faveur de ce dernier dont le programme était en phase avec nombre de mes constats ou aspirations.

Ceci étant, le président élu nous a demandé de lui accorder une confiance seule à même, d'après lui, de lui permettre d'engager des réformes nécessaires dans un contexte où les déchirements du pays sont apparus exacerbés.

J'ai tâché de tout bien peser, alors même que différentes réformes envisagées contrecarrent mes intérêts catégoriels (retraité, détenteur d'un patrimoine immobilier, etc...) ou personnels.

Dans les circonstances présentes, constatant de surcroît l'absence, dans la circonscription, d'un autre candidat qui pourrait m'amener à infléchir cette conclusion, je choisis en effet de ne pas marquer "a priori" de défiance à l'égard de la politique qui va être engagée à l'occasion de la prochaine législature.

J'ajoute même que, dans l'intérêt du pays, je lui souhaite un plein succès.

En avant la jeunesse, montrez-nous ce que vous savez faire !

Le Publicateur Libre
rédigé le lundi 12 juin 2017
Politique locale
0
1re circonscription de l’Orne : un face-à-face Pueyo / Roimier pour le second tour.

N.D.L.R. : Un résultat rassurant à beaucoup d'égards. C'est l'heure du rassemblement.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 27 juin 2017
Informations diverses - Notre commune
0
Mon jeune voisin et "ami Facebook" Maxime LEBOUTEILLER me signale qu'il existe désormais une "page Facebook" consacrée au festival de musique "électro et techno" prévu fin septembre à notre manoir favori. En voici l'illustration de garde :

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 26 septembre 2017
Informations diverses - Notre commune
0
Voici les dernières nouvelles sur le "festival Alphapodis" qui se déroulera à la Chaslerie le week-end prochain.

L'accès se fera par le bourg de La Haute-Chapelle ; il est possible de camper sur place :

Il y aura ainsi deux scènes. Le programme s'étalera sur l'après-midi du samedi et toute la nuit du samedi au dimanche :

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 7 octobre 2017
Informations diverses - Notre commune
0

Une animation annuelle locale se déroulera ce week-end, pour la vingtième et dernière fois, au manoir de la Guyardière, un beau cadre sis sur le territoire de la commune nouvelle de Domfront-en-Poiraie.

Après avoir pris connaissance de cette information dans le dernier numéro du "Publicateur Libre", j'ai proposé à la présidente de l'association qui organise ce "Plantes en fête" de transposer cette réussite dans le cadre du manoir de la Chaslerie, sis sur le même territoire. J'ai mis en avant le fait que mon épouse, Carole, serait très prochainement à la retraite et qu'avec le caractère œcuménique que tout le monde lui reconnaît, elle saurait assurer le succès du relais dans un cadre qui, à l'évidence, y serait parfaitement adapté.

Mme MORELLO m'a, si j'ai bien compris, gentiment éconduit. Tout donne à penser qu'elle obéit, ce faisant, à des voisins qui, depuis 26 ans, ont, de mon point de vue, brillé par une jalousie morbide et immédiate, de notoriété publique, à l'égard de tout ce qu'ils interprètent comme pouvant porter ombrage à l'idée qu'ils se font de leur importance locale. La situation est d'autant plus cocasse que c'est à la Chaslerie, lors de la première A.G. de l'association des amis dudit manoir, que le mari de ce couple si sympathique avait pompé l'idée d'une telle manifestation. Il l'avait fait d'autant plus facilement qu'à l'époque et en l'état du chantier, je ne pouvais l'y mettre en œuvre.

Tout cela serait assez médiocre, il faut bien le dire, mais pas vraiment surprenant, si du moins nous doutions que le bon sens ne finisse par l'emporter, tôt ou tard, dans l'intérêt bien compris de cette charmante manifestation et afin de favoriser, dans les meilleures conditions possibles, le rayonnement de Domfront-en-Poiraie.
Festival Alphapodis
rédigé le mardi 17 octobre 2017
Informations diverses - Notre commune
0
On s'revoit quand ? <3 ? Captations vidéo : Jacky Nox - Mickaël Auffret ? Montage : David Antunes ? Musique : FEM - Mathematical (Jusaï remix)

N.D.L.R. : On pourra en rediscuter à l'occasion.

Le fait est que, de mon côté, je mettais en balance le "festival Alphapodis" (deuxième édition donc) et la possibilité pour la Chaslerie de se mettre sur les rangs pour la prochaine édition de "Plantes en fête", après son départ du manoir voisin de la Guyardière. Mais j'ai appris ce matin qu'il pourrait y avoir, à la mise en œuvre de cette deuxième idée, des obstacles pratiques, en termes de parking notamment, qui pourraient expliquer une part de la réticence de certains des organisateurs.

Or il est incontestable que le succès de telles manifestations repose, avant tout, sur la compétence et l'enthousiasme des associations organisatrices. De ce point de vue, "Alphapodis" et "Plantes en fête" me paraissent également dignes et capables de prendre en charge de tels raouts dans le cadre de notre manoir favori.

Donc je demeure à la disposition de l'une ou l'autre équipe pour étudier sur le terrain, quand ils le voudront, comment favoriser le plein succès de leurs prochaines initiatives ; en effet, il n'échappe à personne, apparemment, qu'un terrain de camping, par exemple, offrirait, pour ce genre de manifestations, un cadre moins agréable, à beaucoup d'égards, qu'un manoir bien ancré dans le terroir local.

N.D.L.R. 2 (du 20 octobre 2017) : En réalité, l'argument du parking ne vaut rien. J'ai vu ce matin la taille du parking qui était mis à la disposition du public à la Guyardière. Il ne fait pas de doute que nous ferions au moins aussi bien à la Chaslerie.

Je suppose que certains organisateurs mettront en avant la fréquentation de 10 000 visiteurs qu'ils n'hésitent pas à affirmer dans la presse locale. Vaste blague ! En réalité, beaucoup de choses dans une telle attitude démontrent un sens de l'outrance et de la gonflette très remarquable.

A l'évidence, la bonne foi n'est pas également distribuée dans le secteur. Pour préférer s'entasser sur un camping de 30 emplacements environ plutôt que bénéficier du cadre de notre manoir favori, c'est sûr qu'il faut avoir un mode de raisonnement assez particulier, au minimum.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le lundi 6 novembre 2017
Informations diverses
0
On se souvient peut-être que j'avais fait ici tout un fromage du lieu d'organisation de la prochaine édition de "Plantes en fête", portant même des appréciations peu favorables sur le processus de prise de décision en la matière, tel, du moins, qu'il m'apparaissait de ma fenêtre.

Or, ce matin, par un soleil radieux, passant par hasard par là, j'ai eu l'occasion d'aller, pour la première fois de ma vie, jeter un coup d’œil au camping de Domfront. La porte était ouverte et je suis entré. J'ai trouvé l'endroit très bien entretenu, sans faute de goût et je dois admettre que le choix de ce site pour le prochain "Plantes en fête" présente des avantages tels qu'il n'y a pas lieu pour moi de relancer un débat qui serait artificiel en l'état de mon information.

Cela n'empêchera pas, bien entendu, que, si les organisateurs devaient ultérieurement se mettre à la recherche d'un endroit plus pittoresque ou plus extensible pour leur manifestation, il leur soit loisible de réexaminer la candidature de notre manoir favori.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 6 janvier 2018
Informations diverses - Notre commune - Politique locale
0
Je me fais un devoir d'assister, autant que possible, aux cérémonies des vœux du maire. Hier soir, c'était à Domfront-en-Poiraie, grâce à Bernard SOUL, devant une belle assistance, même si, en cette année qui n'est pas électorale, les parlementaires brillaient tout particulièrement par leur absence complète :

5 janvier 2018.

Tout à l'heure à 11 h 30, j'irai écouter les vœux de Roger GRIPPON à La Haute-Chapelle et en profiterai pour saluer un maximum de voisins de La Haute-Pena (nom de notre commune déléguée en patois local).
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 6 janvier 2018
Informations diverses
0
Comme on vient de le constater, ce site internet fonctionne de nouveau. L'interruption précédente était due à des problèmes de maintenance qui ont duré plus longtemps que je ne l'aurais souhaité.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 6 janvier 2018
Informations diverses - Notre commune
0
Dès le début de son discours de vœux, en fin de matinée aujourd'hui, Roger GRIPPON, maire délégué de Domfront-en-Poiraie, en charge de La Haute Chapelle, a rendu un hommage mérité à M. et Mme Didier BERNARD, propriétaires du manoir voisin de la Guyardière qui y ont abrité, pendant une vingtaine d'années, les rassemblements connus sous le nom de "Plantes en fête".

Puis Roger a parlé de la 1ère édition du "festival Alphapodis", a souligné son caractère désintéressé et m'a nommément remercié.

Je suis confus de tant d'égards que j'estime ne pas mériter. Y aura-t-il une seconde édition de ce festival dans le cadre du manoir de la Chaslerie ? Je l'ignore et demeure sans écho des organisateurs qui seraient évidemment les bienvenus.

J'ai toutefois pu redire, tout à l'heure, au président du comité des fêtes local qu'il ne tenait qu'à lui d'organiser un jour prochain, à la Chaslerie, telle ou telle réjouissance qu'il lui plaira, "petit-déjeuner aux tripes", "poule au blanc", "fête de la musique", "bal du 14 juillet" ou autre.
Ville de Domfront en Poiraie
rédigé le mercredi 2 mai 2018
Informations diverses - Notre commune - Politique locale - Conseil municipal
0
Domfront en Poiraie : élaboration du PLU.

La commune nouvelle de Domfront en-Poiraie vient de s’engager dans l’élaboration de son Plan Local d’Urbanisme. Ce document définit les règles pour quiconque veut construire, modifier, transformer, réhabiliter ou agrandir une construction sur le territoire des trois anciennes communes déléguées : Domfront, La Haute-Chapelle et Rouellé.

L’élaboration d’un PLU à cette échelle constitue une occasion de doter la commune nouvelle d’un outil juridique adapté aux nouveautés du Grenelle de l’Environnement en mettant en œuvre un projet global de développement et d’aménagement, respectant les impératifs du développement durable. Les évolutions législatives récentes imposent en effet aux documents d’urbanisme une prise en considération accrue des problématiques d’environnement, de consommation d’espaces agricoles et naturels, de préservation des continuités écologiques, de maîtrise de l’énergie et des déplacements motorisés.

Ce document donnera une large place à la question de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine, au travers de la constitution d’un Site Patrimonial Remarquable (SPR). Au-delà de l’outil réglementaire que constitue le PLU, son élaboration doit permettre l’éclosion d’une vision du territoire prospective, croisée et partagée afin de produire un document qui devienne le socle des politiques d’aménagement du territoire.

Parce qu’il fixe la stratégie communale en matière d’urbanisme et de développement durable pour les 10 à 15 ans à venir, le PLU (conduit sur environ 2 ans) sera le fruit d’une longue réflexion engagée par le conseil municipal, réflexion à laquelle les habitants seront associés au travers :
– de 2 réunions de concertation ou d’information lors de l’écriture du PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durables) et avant l’arrêt du PLU ;
– de la tenue d’un registre d’observations, disponible en mairie, dans lequel les habitants pourront inscrire leurs avis ou remarques sur le projet de PLU ;
– d’une exposition sur l’avancée des travaux (dans le hall de la mairie) ;
– d’articles dans le bulletin municipal et/ou sur le site de la mairie ;
– d’une enquête publique qui aura lieu suite à l’arrêt du PLU au cours de laquelle chacun pourra formuler ses éventuelles remarques sur le projet.

N.D.L.R. : On suivra ça de près. Quand j'entends parler du Grenelle de l'Environnement, je vérifie que ma kalachnikov est prête à fonctionner. On s'assurera que les écolos ripoux ne nous refilent pas leurs véroles habituelles.
Ville de Domfront en Poiraie
rédigé le mercredi 2 mai 2018
Informations diverses - Notre commune
0
Avez-vous vu le clip du dernier titre des Les Décalés Du Bocage ? Il a été tourné dans les rues de notre cité médiévale ! #Domfront #Orne
🎶 Rue Saint-Julien, cour Marie du Rocher... Il vient tout juste d'être mis en ligne, c'est par ici que ça se passe...
Ville de Domfront en Poiraie
rédigé le mercredi 2 mai 2018
Informations diverses - Notre commune
0
✳️ Pierres en lumières, festival ADO, spectacles de théâtre « 66 pulsations par minute » et « Cross ou la fureur de vivre », expositions, dégustation de produits du terroir, histoires pour les enfants, énigmes au château, randonnées, visites de la cité médiévale, cinéma, remise des prix du 2e concours littéraire, loto…
Le mois de mai est riche en activités ! Découvrez le programme

N.D.L.R. : "Pierres en lumières", je cherche à faire en sorte que notre manoir favori participe à une prochaine édition (dès 2019 ?).
Le Publicateur Libre
rédigé le mercredi 23 mai 2018
Informations diverses - Notre commune
0
A Domfront, des médecins généralistes confrontés aux incivilités :
Les médecins de Domfront-en-Poiraie se disent « touchés mais en aucun cas responsables de la désertification médicale ». Ils alertent sur une augmentation des incivilités.

N.D.L.R. : Il m'est arrivé deux fois d'exprimer auprès dudit secrétariat les réactions que m'inspirait le comportement d'une personne de la photo. Dans les deux cas, je m'étais heurté au refus de celle-ci d'effectuer un acte administratif simple et de sa compétence ; la seconde fois, elle avait omis de me communiquer, en situation d'urgence, les coordonnées d'un spécialiste susceptible de remédier à ce qui m'était apparu constituer une carence. Je n'aimerais pas que mon attitude d'alors fasse partie des prétendues incivilités telles que recensées par ladite personne, par ailleurs excellent médecin pour autant que je puisse m'en rendre compte. Bref, il y a, dans cet article, une forme de revendication catégorielle qui est peut-être excessive, en tout cas vue de ma fenêtre. Ceci étant, si l'article est réellement fondé, je déplore les incivilités qu'il dénonce, bien entendu.
Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le vendredi 25 mai 2018
Informations diverses - Notre commune - Politique locale - Conseil municipal
0
J'ai assisté hier soir à une séance du conseil municipal de Domfront-en-Poiraie.

J'avais remarqué que l'ordre du jour comportait le vote des "objectifs du plan local d'urbanisme" et je voulais m'assurer qu'il n'était pas dit d'horreurs à propos de projets d'implantation d'éoliennes. Il en a bien été ainsi, ce qui ne m'empêchera pas de rester vigilant à ce sujet.

Il a été question également du projet de comice agricole qui devrait se tenir dans notre localité les 31 août et 1er septembre 2019. Je n'ai pas manqué, après la séance, de proposer à l'adjoint en charge, Marcel FOLLIOT, que le manoir de la Chaslerie abrite cette manifestation. Il me reste à espérer que cette fois-ci, le jaloux morbide local n'usera pas de sa sinistre influence, également locale, pour entraver cette proposition auprès de ses potes du "Lion's Club", influents en la matière, ainsi qu'il l'avait encore fait, vis-à-vis d'autres personnes, il y a quelques mois à peine, à propos de "Plantes en fête".