Vivre à Domfront-en-Poiraie

« La vraie fin de la politique (...) est de rendre la vie commode et les peuples heureux. »
(Bossuet – Discours sur l'histoire universelle)

Notre commune

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 11 septembre 2016
Informations diverses - Notre commune
0
J'ai reçu hier le courriel suivant, avec les mentions : "L'expéditeur du message a demandé une confirmation de lecture. Pour envoyer une confirmation, cliquez ici." et "Ce message a été envoyé avec une importance haute."

(Début de citation)

De : Mairie de la Haute Chapelle <mairie.lahautechapelle@wanadoo.fr>
Envoyé : samedi 10 septembre 2016 11:10
À : Pierre-Paul Fourcade
Objet : sécurisation journées du patrimoine

Monsieur Fourcade,

Vous trouverez en pièce jointe la circulaire relative aux mesures de sécurisation des sites lors de leur ouverture au public dans le cadre des journées du patrimoine.

Sincères salutations

Roger GRIPPON,
maire délégué de La Haute Chapelle

(Fin de citation)

Voici ma réponse, sans que j'aie à cliquer sur le lien fourni :

(Début du message)

Monsieur le maire délégué,

Oui, j'ai lu ce message qui me semble parfaitement illustratif de la propension de l'administraaaâââtion à ouvrir le parapluie, dans un pays où nous savons que les responsables s'en tireront toujours, pour pousuivre benoîtement leurs brillantes carrières, en faisant voter en catimini des lois d'amnistie.

Donc corbeille, pour ce qui me concerne !

Bien cordialement,

PPF

(Fin de citation)

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 25 septembre 2016
Informations diverses - Notre commune
0
Tout fout l'camp, l'incurie touche également les petites choses du quotidien :

J'ai téléphoné plusieurs fois sans écho, puis sans suite utile. J'ai écrit, sans davantage de résultat :

(Début de citation)

De : Pierre-Paul Fourcade <penadomf@msn.com>
Envoyé : mercredi 21 septembre 2016 16:09
À : accueil.domfront@una61.fr
Objet : Service de repassage - Votre lettre du 19 septembre 2016

Bonjour !

Je reçois votre courrier m'annonçant la fin de votre service de repassage à compter du 30 septembre prochain.

Pouvez-vous me dire ce qui a motivé votre décision ?

Et, surtout, à qui vais-je pouvoir m'adresser désormais ?

Salutations distinguées,

PPF

(Fin de citation)

Adèle et Tanguy LAURENT
rédigé le mercredi 28 septembre 2016
Informations diverses - Notre commune
0
Bonjour

si vous n'avez pas encore vu le film "Demain" , si vous avez envie de découvrir les producteurs de l'AMAP de Domfront ou encore si vous avez simplement envie de passer un moment sympa, vous êtes invités :

Jeudi 6 octobre

entre 19h et 20h30 : repas partagé sous le kiosque devant le cinéma : chacun apporte un plat (salé ou sucré) et ses couverts, nous partageons les mets en discutant

20h30 introduction de la soirée au cinéma, présentation rapide de l'AMAP par les producteurs (maraîchers, cidriculteurs ...)

20h45 : film suivi d'une discussion pour ceux qui le souhaitent

L'entrée du cinéma est modique (4.80€ ou 16€ les 4 places adultes)

Si vous voulez des infos complémentaires, n'hésitez pas

Information à diffuser sans modération 😉

A bientôt

Adele

PS : vous pouvez assister à l'ensemble de la soirée ou à la partie qui vous intéresse le plus

AMAP du Domfrontais
Rendez-vous chaque mardi entre 17h30 et 18h30 au local
15 rue Montgomery
61700 Domfront

Adèle et Tanguy LAURENT
Les Farines de la Touche, bio et fraîches
Camping à la ferme
La Touche
61700 DOMFRONT

02 33 37 03 99
06 63 07 55 50

www.yourte-souslespoiriers.com

Aurélie LEROUX
rédigé le vendredi 4 novembre 2016
Informations diverses - Notre commune
0
Bonjour Monsieur Fourcade,

Le label "Petite Cité de Caractère" a été délivré pour la ville de Domfront & non Domfront en Poiraie.

Je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements,

Vous en souhaitant bonne réception,

Cordialement,

Aurélie LEROUX
Adjointe au Maire en charge du Tourisme & de l'Animation
Mairie de Domfront
Place de la Roirie - DOMFRONT
61700 DOMFRONT EN POIRAIE
Tél. : 02.33.30.60.60

Pensez à l'environnement avant d'imprimer ce courriel

N.D.L.R. : Je vais aller voir cette personne qui répondait ainsi au courriel suivant, adressé la veille au maire de Domfront-en-Poiraie :

(début de citation)

Monsieur le maire,

Pourriez-vous m'indiquer si Domfront est labellisée "petite cité de caractère" et, si oui, si ce label s'étend désormais à Domfront-en-Poiraie ?

Je vous pose ces questions car, si vous répondez positivement aux deux, le taux de subvention par le conseil départemental des travaux sur monument historique serait accru de 5 %, ce qui serait bienvenu dans l'intérêt du patrimoine local et du tourisme.

Bien cordialement,

PPF
02 33 37 08 10
06 12 96 01 34

(fin de citation)

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 12 novembre 2016
Informations diverses - Notre commune - Politique locale - Conseil communautaire
0
Le "Publicateur Libre" rend compte, cette semaine, d'une initiative intelligente des boulangers du centre-ville de Domfront :

Je félicite ces boulangers car ils ont compris que l'union fait la force.

Certes, on ne peut pas en dire autant du maire de Lonlay-l'Abbaye qui, avec l'épaisseur d'esprit qui le caractérise, continue à faire entendre sa grosse caisse. Que signifierait en effet une communauté de communes où chacun aurait pour seule ligne de conduite de vérifier à chaque instant s'il retrouve chacune de ses billes dans la construction du groupe ?

Non, M. DEROUET ! Après l'affaire des fonds saoudiens dans laquelle vous vous êtes vautré, vous auriez mieux fait, cette fois encore, de fermer ce clapet, à l'évidence beaucoup trop grand pour l'encéphale qui est supposé le surmonter !

Pour ma part, je recommande de nouveau aux élus de la communauté de communes - l'actuelle ainsi que celle qui sera mise en place dès le début de l'année 2017 - ce qui m'apparaît la voie du bon sens : que cet individu aux choix et aux orientations débiles cesse dans les meilleurs délais de jouer le moindre rôle dans les instances communautaires dont il est encore - héritage de choix antérieurs, sinon stupides, du moins dont l'expérience a démontré qu'ils avaient été particulièrement mal venus - le vice-président chargé des finances.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 20 novembre 2016
Informations diverses - Notre commune
0
Au bureau de vote de Domfront-en-Poiraie, les résultats de la "primaire de la droite et du centre" sont les suivants :
- suffrages exprimés : 444 ;
- François FILLON : 246 voix ;
- Alain JUPPE : 85 voix ;
- Nicolas SARKOZY : 85 voix ;
- Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET : 13 voix ;
- Bruno LEMAIRE : 8 voix ;
- Jean-Frédéric POISSON : 4 voix ;
- Jean-François COPE : 3 voix.

J'ai eu l'honneur de signer le procès-verbal de ce vote en qualité de représentant de François FILLON.

C'est maintenant que le travail commence !

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 13 décembre 2016
Informations diverses - Notre commune
0
D'habitude, les ouvrages du "Pays Bas-Normand" me tombent assez vite des mains tant j'en trouve le ton pesant. Cette fois-ci, est-ce l'effet de la gentille dédicace ? ...

... j'ai lu d'un trait la dernière livraison de cette association de beaux esprits locaux. Le style en est alerte et le sujet intéressant à découvrir.

La question se pose désormais : pourquoi pas une rue Eugène LELOUVIER à Domfront ? D'après cet ouvrage, le personnage, parfait ambassadeur de la ville et de ses ressorts parfois cachés, le mériterait assurément.

Ville de Domfront
rédigé le lundi 2 janvier 2017
Informations diverses - Notre commune
0
Le Maire et la Municipalité de Domfront-en-Poiraie ont le plaisir d'inviter la population domfrontaise ainsi que les présidents d'associations à la cérémonie des vœux qui se déroulera le vendredi 6 janvier à 19 h à l'espace André Rocton (rue du Champ Passais).

A La Haute-Chapelle et à Rouellé, les maires délégués présenteront leurs vœux à la population le samedi 7 janvier à 11 h 30 (La Haute-Chapelle) et le vendredi 13 janvier à 20 h 30 (Rouellé).

Bienvenue à tous !

N.D.L.R. : On viendra avec plaisir.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le samedi 7 janvier 2017
Informations diverses - Notre commune - Politique locale
0
On sent que 2017 sera une année d'élections !

A la présentation des vœux du maire de Domfront-en-Poiraie hier soir, on pouvait admirer la bonne coupe du costume du candidat à la députation de la circonscription et, de même, l'élégant tailleur fuschia de la sénatrice candidate à sa réélection. Déplacement inutile de leur part pour ce qui me concerne puisque je ne voterai pas pour le premier, dont la principale qualité me semble d'être le fils de son père, à savoir le dernier député de droite de la circonscription, dont la principale activité, au moins vue d'ici, était d'être un pilier satisfait du club des fumeurs de cigares de l'Assemblée Nationale. Quant à la sénatrice, son activisme pour faire financer par l'Arabie Saoudite la restauration d'un haut-lieu millénaire du Domfrontais est suffisamment connue, je l'espère, pour que ses grands électeurs du secteur se détournent d'elle et la renvoient à une carrière d'avocat interrompue de curieuse façon.

Heureusement, le discours de Bernard SOUL, maire de Domfront-en-Poiraie, était empreint d'humanité, comme toujours avec cet excellent élu local...

... et celui de Jérôme NURY, à qui l'on souhaite chaleureusement d'être investi dans la circonscription voisine en vue des prochaines législatives, était, à son habitude, tonique et riche d'une véritable connaissance du secteur et de son histoire, n'en déplaise à un ou deux cuistres à qui il a délicatement rappelé quelques faits avérés.

Le type debout au fond, au milieu de la photo...

Lors de cette cérémonie amicale, l'"office de tourisme du pays de Domfront" distribuait les premiers de 6 000 exemplaires du plan communal de Domfront-en-Poiraie, document agrémenté de quelques photos de monuments du secteur (dont l'une de la Chaslerie que j'avais fournie gratuitement, soit dit en passant). Hélas, un rapide coup d’œil à la façon dont est localisé sur ce plan notre manoir favori fait immédiatement apparaître que ce plan est archi-faux : des cours d'eau et des chemins y sont représentés, qui ne correspondent à rigoureusement rien sur le terrain ; la Chaslerie est pointée à plus de 500 mètres de l'endroit où elle se trouve en réalité et je mets au défi le moindre touriste de la retrouver au bord de la D22 s'il est outillé, comme probable, d'un plan aussi bâclé. Mais peut-être, après tout, l'office de tourisme est-il désireux de balader ses visiteurs dans le bocage ; ces derniers pourront en effet se pommer à qui mieux mieux, donc se convaincre qu'au pays du poiré, ils auront été pris pour des poires. Il pourra en aller de même, j'imagine, pour chacun des artisans et patrons de P.M.E. qui ont financé ce plan de leurs deniers privés.

Tout ceci n'est pas grave, me direz-vous. Ce n'est jamais qu'une nouvelle preuve, avant la prochaine, de l'à-peu-près du travail d'un office de tourisme peu enclin, il est vrai, à faire connaître aux touristes, comme il conviendrait, les véritables valeurs patrimoniales du secteur.

Lorsqu'ils prépareront la prochaine édition de leur plan, je conseillerai donc au président de cet office de relire un peu mieux le "bon à tirer" et, une nouvelle fois, je prierai cet organisme à qui je présente de nouveau mes meilleurs vœux de succès, de citer l'adresse URL de notre site favori (www.chaslerie.fr). Il me semblait pourtant que mon précédent courrier à ce sujet était clair.