Vivre à Domfront-en-Poiraie

« La vraie fin de la politique (...) est de rendre la vie commode et les peuples heureux. »
(Bossuet – Discours sur l'histoire universelle)

Conseil municipal

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le dimanche 30 mars 2014
Politique locale - Conseil municipal
1
En cette soirée électorale...

Dessin tiré de "Normal", le dernier album de Joann Sfar (Dargaud).

... le conseil municipal de La Haute-Chapelle sorti vainqueur des urnes dimanche dernier se réunira pour élire le maire et ses adjoints.

Des rangs du public, j'assisterai à la séance puis rendrai compte ici.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 8 avril 2014
Politique locale - Conseil municipal
0
Séance du conseil municipal ce soir. Le point le plus important de l'ordre du jour était, à mes yeux, la décision d'inclure dans le projet de budget qui sera débattu à la prochaine séance la viabilisation de 4 nouveaux terrains au lotissement de la Braudière, alors qu'un lot y reste toujours à vendre.

Le maire reconnaît que le coût de cette viabilisation (soit 70 000 €) ne sera pas amorti par la vente de ces lots ; il considère néanmoins que l'endettement de la commune est faible et que de nouveaux habitants amélioreront les rentrées fiscales, de sorte que ce coût devrait être considéré comme un investissement. Il signale que, selon lui, les lotissements ont permis d'éviter le déclin démographique de la commune, donc la diminution de dotations.

Les conseillers municipaux semblent se contenter de ces explications qualitatives ; en tout cas, ils le laissent poursuivre ce genre d'"investissement" sans autre forme de justification ni de projection financière.

P.S. : On dirait que ce message dope l'audimat. A quoi ceci peut-il bien tenir ? ;-))

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mardi 22 avril 2014
Politique locale - Conseil municipal - Conseil communautaire
0
Cette semaine, deux rendez-vous importants pour la vie politique locale :
- demain mercredi, à 20 h 30, séance de conseil municipal de notre commune ; ordre du jour consacré au budget ;
- après-demain à 18 h 30, à Saint-Bômer-les-Forges, séance du conseil de la communauté de communes du Domfrontais et élection de son bureau. A ce sujet, il paraît clair que la messe est dite.

Je ferai part de mes remarques.

P.S. du 25 avril 2014 : Erreur de ma part, le conseil communautaire d'hier portait sur le compte administratif 2013 de la CdC, avec l'ancienne équipe. La prochaine séance, avec la nouvelle, aura lieu mardi 29 avril à 18 h 30, dans les locaux de la CdC à Domfront.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le jeudi 5 juin 2014
Conseil municipal
0
Je viens de croiser par hasard le 1er adjoint de La Haute-Chapelle. Il me dit qu'il n'est "pas à l'ordre du jour" du conseil municipal de prendre en main ce site. Pas question, en particulier, d'informer par ce canal le public à propos du calendrier des séances de conseil.

Qu'est-ce qu'ils attendent donc ?

A moins que le maître-mot de l'affaire soit de persévérer dans la routine, le conservatisme et le laisser-aller.

Ouest France
rédigé le mardi 20 janvier 2015
Notre commune - Politique locale - Conseil municipal
0

N.D.L.R. : 170 000 € d'indemnité. Est-ce assez pour faire entendre raison ?

En tout cas, félicitations aux maires prêts à protéger les arbres, comme la loi le leur permet dès lors qu'ils ont un minimum de courage (suivez mon regard...), de manière à ce que la campagne ne soit pas dénaturée, comme on le voit trop souvent, par de tels abrutis.

Pierre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 2 décembre 2015
Politique locale - Conseil municipal
0
J'assistais, ce soir, à une séance du conseil municipal de La Haute-Chapelle, consacrée pour l'essentiel à l'examen du projet de charte de la nouvelle commune qui pourrait, dès le début de 2016, regrouper les communes actuelles de Domfront, La Haute-Chapelle et Rouellé. J'ai été sensible au sérieux des débats dirigés par Roger GRIPPON, les conseillers de La Haute-Chapelle ayant écouté avec attention la lecture de ce texte et formulé des demandes d'amendement, avec le louable souci de défendre notamment la ruralité.

Le nom de la commune nouvelle a été évoqué, différentes hypothèses étant encore sur la table : Domfront-sur-Varenne, Domfront-sur-l'Eau, Domfront-sur-Poiré (par gag) mais aussi Domfront-Bocage et même Domfront tout court. Personne n'a proposé Domfront-sous-Poiré mais un esprit facétieux a évoqué Domfront-sous-l'Eau.

Je n'avais pas manqué de prendre une photo de la séance illustrant l'ambiance de travail de ce soir mais un conseiller municipal sourcilleux, dont la largeur de vues m'était déjà connue, m'a interpelé pour me demander de la supprimer, point de vue inattendu et que je regrette.

P.S. : Il serait intéressant de connaître les raisons des maires de Saint-Gilles-des-Marais et Saint-Brice (par ailleurs vice-présidents de la communauté de communes) pour s'opposer au regroupement communal en cours. Un autre vice-président y renâcle également mais, à son égard, on a perdu quelques illusions.

P.S. 2 (du 6 janvier 2016) : Tant pis pour le râleur évoqué ci-dessus et qui se croit, à tort, investi de pouvoirs de police. Qu'il apprenne d'abord à saluer ses administrés au lieu de détourner ostensiblement le regard comme encore hier soir. Voici, dans le simple but de rappeler la politesse à ce malotrus, la photo qu'il avait prétendu censurer et qui se bornait à montrer un conseil municipal au travail :

2 décembre 2015.

Pïerre-Paul FOURCADE
rédigé le mercredi 9 décembre 2015
Notre commune - Politique locale - Conseil municipal
0
Comme un imbécile, j'ai raté la séance de conseil municipal d'hier où s'est formalisée la décision de fusionner Domfront, La Haute-Chapelle et Rouellé. J'étais au ciné, où j'ai d'ailleurs vu un très bon film que je recommande.

Roger GRIPPON que j'ai appelé ce soir pour le féliciter m'a appris que le nom de la commune nouvelle sera Domfront-en-Poiraie. Je trouve que c'est un très beau nom.

Donc longue vie à Domfront-en-Poiraie et bravo à tous ceux qui en ont permis la naissance !

P.S. : Voici la une du "Publicateur" de demain qui annonce l'événement :

Le Publicateur Libre
rédigé le mercredi 16 décembre 2015
Notre commune - Politique locale - Conseil municipal
0

N.D.L.R. : Je persiste à trouver que c'est pourtant un très joli nom. Mais je lirai avec curiosité le point de vue des opposants.

En attendant, voici les commentaires que j'ai portés sur la "page Facebook" du "Publicateur" :

(début de citation)

Certes, il aurait pu, et sans doute dû, y avoir un minimum de consultation, ou au moins d'information, de la population avant que ce nom n'apparaisse. Mais pourquoi rechercher constamment la polémique alors que ce nom se borne à rappeler une spécificité positive de Domfront et du Domfrontais. Les opposants souhaiteraient-ils qu'il n'y ait plus de poiriers dans le Domfrontais et encourager tous ceux qui, déjà, les font disparaître ? Ou leur souci est-il, une fois de plus, et à défaut d'avoir la moindre idée positive à avancer, de râler encore de façon stérile ? Je les encourage pour ma part à prendre, si possible, un peu de recul sur l'événement. Et à faire preuve, si ce n'est pas trop demander, d'un peu de hauteur de vue. Cela ferait du bien à tout le monde, semble-t-il.

J'ajoute que le rapprochement communal a dû être mené en un temps record et sous contrainte forte. Si l'on veut polémiquer, je me permets de suggérer d'autres terrains qui me semblent un peu plus porteurs : par exemple, pourquoi ne pas se demander pour quelles raisons des maires de communes voisines, pourtant vice-présidents de la communauté de communes (avec les indemnités attachées à ces postes) ont-ils refusé le rapprochement communal proposé ? N'ont-ils pas fait perdre, sans raison valable, à leurs administrés l'opportunité de bénéficier de dotations de l'Etat ? De tels élus peuvent-ils être qualifiés de lucides et peut-on dire qu'ils servent bien leurs administrés ? Je vous laisse y réfléchir...

Pour en avoir discuté avec Roger GRIPPON, maire de La Haute-Chapelle, je sais qu'il n'est pas facile pour un élu de s'orienter vers une fusion communale. Plutôt que de râler sur le nom de la commune nouvelle, je propose que nous adressions nos félicitations à tous les élus qui ont su faire le bon choix pour leurs administrés. Pour ma part, je le fais avec plaisir !

(fin de citation)